News de Novembre 2022


CHARLIE RISSO TRES HAUT DANS LE CIEL
Deux ans après la sortie de l’album Tornado, La chanteuse italienne Charlie Risso sort un nouvel EP, baptisé The Light et nous propulse dans un monde vaporeux, aux sonorités Folk, proches des Cranberries, de Lana Del Ray, Cocteau Twins, Goldfrapp, etc. Si vous ne connaissez pas encore, la voix magique de Charlie Risso aurait vite fait de vous ensorceler. Il n’y a que 4 petits titres dans ce nouvel EP, mais vous pourrez toujours vous reporter à son bandcamp et découvrir ses deux premiers albums.
FB / Site


GUILLAUME FRENCH MUSIC CLUB ?
Non, appelez le simplement Guillaume French Music. L’artiste a égrainé depuis quelques mois une série de singles, enregistrés pendant ce temps libre contraint forcé par la crise du Covid. Aujourd’hui, il en réuni cinq sur un premier EP intitulé « Partir », disponible le 15 novembre 2022 sur toutes les plateformes de streaming musical. Ce sont des chansons douces et attachantes, parfois placées dans un écrin folk (Comme une passion dans l’eau).
FB / Site

NAGUERE ET MAINTENANT
Chansons rock teintées d’électronique avec des textes en français, c’est l’univers que veut nous faire partager NAGUERE, chanteur parisien inspiré par des artistes aussi différents que Brel ou Luke… Entre rage et mélancolie exacerbée, les 10 titres du premier album de Naguère nous entraine dans tous ses états d’âmes, sur des rythmes rapides, appuyés parfois par une ligne de violons aux intonations celtes (Maldoror, Pour ce qu’il en reste) à la manière de Merzhin ou de Epsylon.
FB / Ecouter ou acheter


PREMIER EP POUR GUILHEM VALAYE
Simplement baptisé « Aubrac », comme sa région natale, le chanteur Aubrac s’est imprégné de la Folk Nord Américaine, celle de la petite province, pour écrire les 6 balades de ce premier effort musical. Ce premier EP d’Aubrac sort le 4 novembre via Bleu Pinces Productions / Kuroneko. Il est précédé du single Veux-tu ? visible sur YT :


FAB ZOREIL A LA BLUES… 
… dans la peau ! Son premier album solo s’appelle Blues sur Paname. Pas de tromperie sur la marchandise, c’est bien du Blues que nous offre le chanteur à la voix rocailleuse, au travers des 11 chansons qui composent de disque. Mais l’artiste a son style bien à lui, avec des rythmes désarticulés, un façon de chanter qui relève plus du récitatif et du théâtral que de la chanson pure. L’artiste est habité par chaque mot, chaque riff électrique. Il y a un petit côté Mano Solo dans sa façon d’exprimer ses mots. Un artiste avec une grosse expérience scénique, qui mérite d’être découvert en solo. Après une premier sortie en 2021, l’album ressort le 15 novembre, distribué via bandcamp.
FB