News de Septembre 2020

APE’S O’CLOCK DE RETOUR SUR LA TOILE EN SEPTEMBRE
Le groupe breton est de retour avec un tout nouveau clip sur le titre, « Soyez les bienvenus », toujours extrait de l’album, le bien nommé « Le spectacle continue » sorti il y a un an et chroniqué dans nos pages en son temps ! Côté concerts, on croise les doigts : le groupe a une date live le 21 novembre à Liffré (35) pour le Festival Stand’n’Rock !


LE RETOUR AUX AFFAIRES DE LA PHAZE
Toujours en Bretagne, avec le retour annoncé de La Phaze à la fois sur la toile pour un nouveau clip et un nouvel album ! Pour l’album, il faudra attendre le mois d’octobre, mais d’ores et déjà, le clip est disponible. Le single, Comme David Buckel, fait référence à un fait divers glaçant, un avocat américain s’étant immolé par le feu en 2018 pour faire réagir la planète face à la pollution, voulant faire de sa mort un électrochoc. Une bonne initiative pour La Phaze de remettre la focale sur cet acte désespéré.
Facebook


 

TEMPS CALME… ET ENVOUTANT
Le trio krautrock pop psyché lillois Temps Calme  est composé de Olivier (également musicien d’Ed Wood Jr.), Samuel (Black Bones) et Nicolas (Louis Aguilar).  Il dévoile le 18 septembre 2020, Dancing Owl,  un tout nouveau single, dans la veine de Timber Timbre, Bands of Horses ou même des débuts regrettés de Kaolin. Le titre est planant à souhait. Les vocaux hypnotiques. A voir sur Youtube, dans une version « session live » confinée, tournée au cœur des ateliers Désuet et Les Petits Bohèmes de Tourcoing.
Facebook


LES GOGUETTES SONT DE SORTIE ! 
Un peu d’humour dans cette folle rentrée ! En septembre, les Goguettes font un bilan de leurs élucubrations réalisées pendant la période du confinement sur leur chaine Youtube. L’album, baptisé Le temps béni de la pandémie, sort le 11 septembre. Sans doute un autre clin d’œil à la folie humaine. Parmi les 11 pépites réunies sur cet album, on y retrouve T’as voulu voir le canapé. Une façon de revisiter T’as voulu voir Vesoul de J. Brel dans une version confinée entre 4 murs. Autre perle à découvrir sur Youtube ou sur l’album, une cover des Beatles, Macron in the sky with diamonds… Un traitement qui n’est pas sans rappeler celui des Rolling Bidochons en leur temps et leur « Usine in the Sky »…
Parmi les nombreuses dates de tournée : Ludres (54) le 19/02/21 ; Pleurtuit (35) le 25/03/21 ; Langueux (22) le 27/03/21 ; Liffré (35) le 28/03/21 …
Chaine Youtube / Facebook


LE FRENCH ROCK DE SOLACE SUPPLICE
Pas évident de trouver sa place quand on veut faire du Rock français en 2020 ! Les grandes heures de Téléphone, Noir Désir ou Luke ont laissé des traces indélébiles, empêchant quasiment les génération suivantes d’imposer leur patte ! C’est sans doute, en écoutant, la musique d’outre manche que Solace Supplice a trouvé sa voie.  Le groupe d’Anne-Claire Rallo et d’Eric Bouillette (Nine Skies) associés à Jimmy Pallagrosi, expatriés en Angleterre, ont su dépassé les frontières cloisonnés du Rock français. En allant piocher dans les registres d’Interpol ou du Rock alternatif ou même progressif, le groupe conserve majoritairement les textes en français, et nous fait entrevoir une nouvelle voie, encore peu empruntée… Dans ce monde de larsen et de riffs électriques, la poésie des textes méritent d’être soulignés, bien que évidemment assez noirs, à la manière des bretons Gris chien, disparus sans laisser d’adresse.
Ce premier EP 5 titres, sorti sur les plateformes en juillet, arrive en septembre en version CD, à commander sur leur label Anesthetize.

LA FORCE TRANQUILLE DE QUIET WHALES
Pour le groupe parisien (Issy les Moulineaux pour être précis), Glasgow Karma Scale est un second EP. Le nom du groupe, Quiet Whales, donne assez bien l’ambiance dans laquelle vous allez être baignés. Il y a d’abord des plongées hypnotiques, sous haute tension, presque silencieuses. Et puis, très vite, il y a le réveil de la bête, la force tranquille du cétacé, à garder à l’oeil et à bonne distance tout de même. Le groupe définit sa musique comme alternative à tendance noisy/trip rock. Formé en 2016, le groupe a sorti un 1er EP en 2018 (Silent Arvik). Ce second disque, composé de 4 titres, a quelque chose de tendu et d’agressif, à l’image d’une grande métropole, sujet central de ce Glasgow Karma Scale. La voix de Noyemi est omniprésente et rassurante, dans ce décors chaotique et inquiétant. Le style de Quiet Whales pourrait bien plaire autant aux fans de PJ Harvey, Echobelly qu’à ceux d’une scène plus obscure, portées un temps par ACWL.
Tracklist : 1. Wandering Ghost / 2. Glasgow View / Aqqut Arvik / Silk Song
Site officiel / Facebook / Bandcamp


LA TOUTE PREMIERE FOIS D’ORZA
« Tu te souviens mon vieux copain Des mômes du canal On était une bande de vauriens Ma foi c’était banal…« . C’est ainsi que débarque sur la toile ORZA et son tout premier clip, « Les Mômes du canal« .
Derrière ce projet, il y a Hakim et une poignée de musiciens tout aussi chevronnés. Un premier EP est attendu en Novembre 2020! Mais il faudra attendre juin 2021 pour le voir jouer sur scène !
Facebook / Insta


APPLE JELLY FINALEMENT DANS LES BACS EN SEPTEMBRE 
apple jelly 2020En plein confinement, Apple Jelly annonçait l’arrivée d’un nouvelle album après de longues années de silence. L’album s’appellerait Die, Motherfucker ! Die !!! mais personne n’était alors capable de donner avec certitude une date précise de sortie. Fan de la première heure du groupe lyonnais, la Magic Box avait profité du ralentissement des sorties d’album pour poser quelques questions au groupe dans une interview à retrouver ici.
C’est finalement le 25 septembre que le groupe sortira officiellement son album dont la chronique avait déjà été publiée début juin et que vous pouvez lire ou relire ici.
Site officiel / Facebook


LE NOUVEAU BAL FOU DE SAMARABALOUF 
20 ans après sa création, le groupe nordiste est de retour dans les bacs avec un cinquième album définitivement ancré dans le passé. Le Swing et le Jazz manouche y est toujours à l’honneur le temps de 13 nouvelles compositions rassemblées sur un album au titre inspiré du Punk, NoNo Future, qui vous feront passer du Tango au Mambo en un clin d’oeil. Ne reniant pas l’héritage génétique de Django Rheinardt, le trio renouvelle pourtant le genre à chacune de ses productions, à l’aide d’une guitare (toujours la même ?) ou deux et d’une contrebasse. Simplicité et bonne humeur sont au rendez-vous de ce nouveau voyage temporel digne d’un film de Woody Allen.
Sortie prévue le 18/09/2020 (Artdisto/L’Autre Distribution).