News de Février 2020


THOMAS HOWARD MEMERIAL SUR UPTON PARK
thomas-howard-memorial-2020Cousin de La Ouache Production des Matmatah, le label Upton Park est connu pour quelques belles signatures comme Stuck in the sound Merzhin, Robin Foster ou The Craftmen Club. Il faudra y ajouter dorénavant le Thomas Howard Memorial. Le groupe originaire de Guingamp vient d’enregistrer un second album, Bonaventura ! Un album décrit comme plus expérimental que le précédent, mais aussi plus lumineux. A découvrir, pour se faire une meilleure idée de l’univers pas si lumineux que ça, le single éponyme clipé Bonaventura, qui s’étend sur près de 9 minutes, totalement instrumental, illustré par des images d’archives noir & blanc et couleurs des années 60, entre guitares et claviers vintage. Assez loin des titres floydiens qu’on avait découvert sur le précédent opus, comme sur le titre Rupture, par exemple. On retrouve par contre, cette atmosphère Rock progressif 70’s sur The way, avec les voix d’Elouan et de Yann, plus hypnotiques, que jamais. Un album à explorer de fond en comble !
Facebook


SOCCER MOMMY – UN PHENOMENE ? 
Chanteuse née en Suisse et vivant à Nashville, Soccer Mommy a impressionné son entourage dès ses 15 ans, en diffusant ses premieres chansons au style « bedroom pop » sur bandcamp et en sortant à 19 ans son premier album, For Young Hearts, sur Orchid Tapes. Depuis, c’est en studio qu’elle enregistre ses chansons, et c’est sur les scènes du monde entier qu’elle les interprète, lors de 1ere partie de Liz Fair, Slowdive, Paramore, Foster The People… La voici de retour avec un 4e album (2e album studio) intitulé Color Theory.  Sa sortie est prévue le   Loma Vista (Iggoy Pop, Marilyn Manson, Andrew Bird) via Caroline international en France. Il est composé de 10 chansons teintées de la couleurs de ses humeurs, au cours de l’écriture et de l’enregistrement, entre mélancolie, affection et dépression, au contact de sa mère, gravement malade et ses parents, de façon général, vieillissant. Beaucoup d’émotions donc attendues sur ce nouvel album dont le premier extrait Circle the drain, sur fond de grands espaces.
Facebook


HILA ENTRE JAZZ, WORLD ET ELECTRO 
L’album 21 du duo Hila sort le 14 février sur Underdogs Records. C’est un mélange surprenant. C’est sur une base d’inspiration électro que le groupe vient greffer des sons d’origine traditionnelle arménienne. Ce projet est en effet le résultat d’un travail collaboratif entre Artyom Manukyan (violoncelliste arménien) et David Kiledjian (multi-instrumentiste français). L’album peut être écouté sur bandcamp.


CLEMENT EDOUARD CHEF D’ORCHESTRE 
Le compositeur Clément Edouard propose un album centré sur les voix féminines de Linda Olah et Isabel Sorling. Son travail de production l’a conduit à rechercher un lieu favorisant la réverbération naturelle des voix, auxquelles il adjoint des sonorités électroniques faites de vibrations fréquentielles et une harpe basse, renforçant l’aspect surréaliste du rendu. Le travail se rapproche un peu de celui du nancéen Rougge, adepte des voix perchées et des orchestrations rêveuses.
Site officiel / Facebook