Emmanuel Tugny – Armor, d’après l’oeuvre de Tristan Corbière

2017 – 7  titres – 28′
Label : Vila Mariana/Rue Stendhal
Style : Acoustic, Folk, Pop
Origine : France, Bretagne, Saint-Malo (35)
Date de sortie de l’album : 30 juin 2017

Notre avis :


Par Mike S.

Emmanuel Tugny est un caméléon qui change la forme et la couleur de ses musiques à chacune de ses livraisons. Pas le temps de nous ennuyer qu’il est déjà parti sur un autre projet, sur un autre continent, avec d’autres musiciens, d’autres inspirations. 

Avec Armor, il nous surprend à nouveau en s’attelant à un projet qui sera un triptyque consacré à un poète breton méconnu. L’auteur Tristan Corbière (1845-1875), quoi que immortalisé par la Bibliothèque de la Pléiade, demeure confidentiel pour beaucoup de nos contemporain. Le travail d’Emmanuel Tugny tend à réparer à son niveau cette injustice, en mettant ses mots en musique.

tugny2017-01Mais comme Emmanuel Tugny n’est pas un musicien comme les autres, il utilise son propre environnement pour inspirer son travail. C’est ainsi qu’étant au Caire au moment du démarrage de ce projet, il a préféré, aux ambiances celtes qu’auraient pu évoquer les textes contemporains du Breton,  des sonorités orientales. Ajoutez à cela des guitares Rock, intrigantes et parfois dissonante, à la façon d’un Nick Cave ou d’un Rodolphe Burger. Ajoutez enfin une voix féminine, celle de Chloé LAVALOU, rencontré dans son entourage égyptien. Vous obtenez le disque, sans doute, le plus original de l’année.

L’album se compose de 7 titres au format « balade contée », portée par une narration douce et appliquée. Quant à la musique, c’est donc la guitare électrique d’Emmanuel qui prend des libertés, des largesses d’interprétation, par des compositions libres, donnant l’impression d’une grande improvisation et d’une forme de répétition, dans un registre post-rock étrange. Aucun cadre, les pistes suivent la longueur des textes et passent de une (Nature Morte) à dix minutes (Latugny2017-02 Rapsode Foraine et le pardon de Sainte Anne).

Lui-même auteur, Emmanuel Tugny traite l’oeuvre de Tristan Corbière avec un profond respect. On a l’impression que les mots sont récités comme on réciterait un textes religieux. Ce premier opus, baptisé Armor est extraits d’une oeuvre plus grande, Amours jaunes, son unique recueil de poésie composé de 101 poèmes. Si on sait que Armor n’en comprend que 7, on imagine le travail qu’il reste à Emmanuel pour finir d’exhumer l’oeuvre de Corbière et le mettre en musique.

D’une grande simplicité dans sa conception, ce premier volet Armor a quelque chose de magique et d’intrigant.

 


Facebook / Achat-Ecoute

 


Line up : 
Chloé LAVALOU: voix
Moustafa IBRAHIM: chœurs
Emmanuel TUGNY: guitare, basse, percussions, chœurs
Mohamed WEHADY: English cor anglais
Malika TOUDDIMTE: rires​


Tracklist :
01- Paysage Mauvais
02- Nature Morte
03- Un Riche En Bretagne
04- Saint Tupetu de Tu-Pe-Tu
05- La Rapsode Foraine et le pardon de Sainte Anne
06- Cris D’aveugle
07- La Pastorale De Conlie