cartonnerieLa Cartonnerie

Converge + Crippled Black Phoenix + Grime

Le 12 Avril 2016 – Reims (51)

Notre avis :


La Cartonnerie réalisait ce soir un joli coup avec la venue de Converge pour ce concert unique en France dans le cadre de la tournée « Blood Moon ». En compagnie de Chelsea Wolfe, Ben Chisholm et Stephen Brodsky, les membres de Converge (Jacob Bannon, Kurt Ballou, Nate Newton et Ben Koller) sont venus présenter les titres les plus lents et les plus ambitieux de leur discographie. Une soirée pleine de douceur lancée avec Crippled Black Phoenix et Grime !

GRIME

Il est 20h35 lorsque la musique d’ambiance et les lumières s’éteignent. Grime débarque sur scène et lance les hostilités. Difficile de reconnaître les morceaux tant le chant est quasiment imperceptible. Évoluant dans le sludge et le metal, le quatuor nous a présenté des morceaux extraits de l’album « Circle Of Molesters » sorti en 2015 : Obscuration, Get Immortal, Verge Of Wrath, Decay In Hades, Sulphurous Veins, Accelerating Transition, Salvation Comes From Below et Orgiastic Rite. Le son est lourd, le chant est strident. Nous avons eu droit à une demi-heure avec l’impression d’entendre souvent les mêmes cris. Originaire d’Italie, Grime nous propose depuis 2010 un son lourd et crasseux. Les riffs de guitares sont pointus. La batterie et la basse sont très puissantes !

Grime 2016

Grime :

Marco au chant et à la guitare.
Chris à la batterie.
Paolo à la basse.
Ans à la guitare.

Grime : Facebook / TwitterMyspace

Les photos de la soirée : ici.

CRIPPLED BLACK PHOENIX

Puis c’est au tour de Crippled Black Phoenix de prendre possession de la scène. Dans un décor représentant des ogives et des personnages avec des masques à gaz, le show est lancé par un petit chant d’enfants. Un petit good evening, et c’est parti avec « Rise Up And Fight ». CPB évolue avec 3 guitares, 1 basse, 2 synthés et une batterie. Le set se poursuit dans une ambiance lumineuse rouge avec « Long Live Independence ». Good evening, we are Crippled Black Phoenix ! « New Dark Age » nous est alors proposé. Après ce moment plus calme et les applaudissements de la salle, « Human Nature Dictates The Downfall Of Humans » est ensuite enchaîné. Le ton monte progressivement en puissance. Après une nouvelle salve d’applaudissements, « Born In A Hurricane » voit l’arrivée de Belinda Kordic. Merci beaucoup !  Daisy Chapman, qui était jusque là au synthé, vient au chant, dotée d’une trompette. « 444 » poursuit le set avec un jeu de guitares bien mis en avant. Thank you very much ! Le set se termine alors avec « We Forgotten Who We Are », un morceau relativement long. Thank you very much ! Good night ! Le groupe possède déjà à son actif quelques albums, dont le dernier en date sorti en 2015 : « New Dark Age ». 4 titres, et une durée totale de 57 minutes !

Criplled Black Phoenix

Crippled Black Phoenix :

Justin Greaves à la guitare.
Daniel Änghede à la guitare et au chant.
Mark Furnevall au synthé.
Daisy Chapman au clavier et au chant.
Ben Wilsker à la batterie.
Jonas Stålhammar à la guitare.
Belinda Kordic au chant.

Crippled Black Phoenix : Facebook / TwitterSite Officiel

Les photos de la soirée : ici.

CONVERGE

Le temps de boire une petite bière, et voilà Converge qui débarque sur scène. Le groupe lance le set avec « Plagues ». Après des applaudissements nourris, c’est « In Her Blood » qui est alors proposé. Le public reconnaît « Grim Heart/Black Rose » qui amène une nouvelle salve d’applaudissements. « Coral Blue » est alors enchaîné. Thank you for coming ! Nous avons droit alors à « Minnesota », suivi de « Disintegration », une reprise de The Cure. C’est une période relativement calme qui nous est proposée. Chelsea Wolfe prend place au chant. « Cruel Bloom » et « Wretched World » sont enchaînés. Dès les premières notes, la salle reconnaît « In Her Shadow » pour un moment de douceur encore une fois. Le show se poursuit avec « Last Light ». Les morceaux qui s’enchaînent sont plutôt calmes, et l’heure du rappel arrive déjà. 

Converge 2016

Le retour sur scène se fait avec « Jane Doe », extrait de l’album du même nom, qui propulsa Converge au premier plan de la scène hardcore internationale. Avec ce morceau plus musclé, le groupe reçoit une ovation. Thank you so much everybody ! Jacob serre des mains et discute longuement avec le public à la fin du show. Originaire de Boston, Converge évolue dans le punk, le hardcore et le metal. Le groupe a eu l’occasion de nous présenter des titres de sa longue discographie, en passant par Halo In A Haystack (1994), Caring And Killing, Petitioning The Empty Sky (1996), When Forever Comes Crashing (1998), Jane Doe (2002), Unloved & Weeded Out (2003), You Fail Me (2004), No Heroes (2006), Axe To Fall (2009), et All We Love We Leave Behind (2012).

Converge 2016 2

Converge :

Jacob Bannon au chant.
Kurt Ballou à la guitare, au chant, à la basse, au clavier et aux percussions.
Nate Newton à la basse et au chant.
Ben Koller à la batterie.

Converge : Facebook / TwitterSite Officiel

Les photos de la soirée : ici.

Photos : Dimitri D.