Zob – La vie presque belle

2015 – 7 titres – 27’
Label : Autoprod / Criez !
Style : Slam rétro / Spoken Word
Origine : France, Montpellier
Date de sortie : 21 juin 2015

Notre avis :


Par Mike S.

Il s’appelle Zob’ ! Pas très vendeur a priori mais très parlant malgré tout : décalé, provocateur, passéiste, absurde, dérisoire,déroutant ! C’est un peu tout ça Zob’ !

Et passé ce détail de taille (mais ce n’est pas la taille qui compte…), Zob est un artiste qui arrive avec un concept plutôt neuf qui mêle une interprétation moderne (slam, beatbox) à un contexte vintage et décalé (allure punk, thèmes nostalgiques et/ou revendicatif). Le tout dans un ensemble plutôt minimaliste.

Après un premier album sorti en 2011 (Décousu), Zob’ propose cett fois, un mini album La vie presque belle, construit autour de la personnalité forte de Zob’, mais aussi de ses deux acolytes, : M. Gerbeck, Beatbox humain, au talent quasi sans limites, et 100% bio ! Et Dandy Punk, complétant la section rythmique avec sa contrebasse turbulante, façon Imber Imber. Il y a d’ailleurs un lien de parenté certain entre les deux univers celui chanson punk vintage d’Imber Imber et celui Rythm’n’Slam passéiste de Zob’ !

Parmi ces sept titres, on y croise une tube, La vie est là Léo, hommage à Léo Lagrange, au Front Populaire de 1936 et aux premiers Congés payés !  Mais décalé, Zob’ a l’air d’être surpris d’être ainsi perçu, avec une chanson du même nom, au moins aussi originale que son auteur. Il est décalé… Mais il est aussi surprenant et termine son mini album avec La suite au prochaine épisode, nouvelle Spoken song, avec une ambiance plus intrigante, légèrement dans la veine de Michel Cloup.  Et pour ne pas vraiment terminer sur cette note lourde, Zob’ repasse le premier titre à la moulinette, dans une version radio edit, de la même durée que sa version originale, à la seconde près…

A la fois vindicatif, impertinent et tendre, la prose de Zob touche chacun, tour à tour, avec son sens aiguë de la simplicité et de l’échange. Etrange, adroit et piquant !