County Jels – 2777

2015 – 4 titres – 15 mn
Label :
Atlantide Music
Style : Rock, Blues, New Orleans
Origine : France, Paris
Date de sortie : 8 mai 2015

 

Notre avis :


Par Mike S.

Quatre musiciens, parisiens d’adoption, habitués à accompagner les autres depuis plus de 20 ans (Sinclair, Cabrel, Halliday, Biolay, De Palmas…), entretiennent une passion commune pour le Blues. Eric Sauviat et Sébastien Chouard aux guitares, Laurent Cokelaere à la basse et Julien Audigier à la batterie. Pour la petite histoire, Eric Sauviat était aussi un Poppys dans les années 75….

Leur nouvel album sort sur le label Atlantide Records (Fred Blondin) et s’intitule 2777, soit la durée des 12 titres qui le composent. Pourquoi chercher plus compliqué… Illustré d’un dessin avec quatre routards qui se préparent à prendre la route  avec leur vieille camionnette pour aller écumer tous les bars de la Nouvelle Orléans et en profiter pour envahir les clubs de Blues avec leur nouvelles compos.

Ces compos, elles sont définitivement roots, avec des titres qui peuvent passer du Rock électrique dans la veine du Chicago Blues (Tell me about your Love) au Blues le plus pur (Darkness Day), que les musiciens natifs de La Nouvelle Orléans pourraient avoir enfanté. Appuyé par des solos de guitares de Sébastien Chouard et la voix grave et chaude d’Eric Sauviat , chaque titre de cet album est un vrai bonheur pour les oreilles des plus grands fans de Blues Rock. La section rythmique, quoi que souvent en retrait, n’est pas en reste, et maintient le jeu dans l’axe, sans écart.

Le moment intense que l’on passe à écouter ces 2777 secondes de Blues Rock made in Paris est amplifié en live, plus quand le groupe s’exécute en Club que lors d’un Festival trop impersonnel, pas assez intimiste. Du grand art, et du style, surtout du style !

Facebook /Atlantide Music


 countyjels201502