News de Juillet 2020


LE RETOUR DU ROCK « FEMININ » AVEC THE BETHS
the-beths-2020
C’est du Rock indé, du vrai Rock avec des super guitares dedans, et des refrains entêtants, à la manière des groupes des années 90, Elastica, Echobelly et autres Throwing Muses… Après leur premier opus Future Me Hates Me (en 2018), The Beths sortent leur tout nouvel album Jump Rope Gazers  le 10 juillet prochain sur Carpark Records. Originaires de Nouvelle Zélande, le quatuor est en fait composé d’une chanteuse et 3 musiciens… mais qu’importe, l’énergie communicative d’Elizabeth Stokes est exceptionnelle au travers des 10 titres de ce disque. D’ores et déjà, les clips de Dying to believe et I’m Not Getting Excited sont disponibles pour mettre l’eau à la bouche.


KLLO DUO ELECTRO POP AUX INFLUENCES R’N’B 
kklo-2020
Un duo made in Australie à découvrir, avec ces deux cousins originaires de Melbourne. Maybe We Could, leur nouvel album sort le 17 juillet 2020 via le label Believe Australie. Chloé Kaul et Simon Lam, forment ce duo et leur nouvel album est le résultat de beaucoup de doutes et d’incertitude. Au point d’avoir choisi son titre, comme un mantra. Pour les découvrir, deux clips : Still Here, on reste dans l’auto-suggestion et Insomnia, lancinant et moderne.


LE BLEU MELANCOLIQUE DE A.A. WILLIAMS 
aa-williams-2020Après un premier EP 4 titres sorti en 2019, l’auteure-compositrice-interprète londonienne a enregistré son premier album, Forever Blue, prévu le 3 juillet sur le label Bella Union / [PIAS]. Composé de 8 chansons, l’album mélange Post-Rock et de Post-Classique, dans des ambiances frissonnantes et intimistes. Parmi les huit titres, All I Asked For (Was To End It All) bénéficie d’un clip, en forme de petit film d’animation, qui illustre parfaitement l’atmosphère à la fois mélancolique et tendue de l’album. Un peu à la manière de Mazzy Star…
Tracklisting : 1. All I Asked For (Was To End It All) / 2. Melt / 3. Dirt / 4. Fearless / 5. Glimmer / 6. Love And Pain / 7. Wait / 8. I’m Fine.


SEASICK STEVE EN MODE FLOWER POWER
Seasick Steve sort son nouvel album Love And Peace le 24 juillet sur le label Contagious Records ! L’album a été écrit et produit par le chanteur himself, entre la grange de ses premiers enregistrements et les Studio 606 et au East West Studio de Los Angeles. Il s’agit de son 10e album studio, en 16 ans de carrière seulement. Il faut dire que le musicien de 73 ans court après le temps, ayant débuté sa carrière au moment de sa retraite professionnelle. Une belle revanche sur la vie ! En plus du single éponyme de l’album, deux autres clips sont visibles : Clock Is Running eCarni Days.
Tracklist : Love & Peace Regular Man – I Will Do For You – Clock Is Running – Carni Days – Church Of Me – Toes in the Mud – My Woman – Ain’t Nothin’ Like The Boogie – Travelling Man – Ready Or Not – Mercy.


DEUX NOUVEAUX LIVES DE DAVID BOWIE SUR LES PLATEFORMES 
Parlophone Records annonce la sortie de l’album live inédit de DAVID BOWIE « Ouvrez le chien » bowie-ouvrez(LIVE DALLAS ‘95) le 3 juillet sur toutes les plateformes de streaming. Juste avant, il y a quelques jours, le 26 juin, est sorti sur le même format ‘Teenage Wildlife » (LIVE DALLAS ‘95) . Ouvrez le chien » a été enregistré au Starplex Amphitheater de Dallas le 13 octobre 1995 lors de la partie américaine de la tournée Outside. En plus des 15 titres du concert, l’album contient également deux titres bonus, Moonage Daydream et Under Pressure, enregistrés live au National Exhibition Centre de Birmingham le 13 décembre 1995.


PREMIER EP DE COSSE AU RAYON POST NOISE
Entre Post Rock et Noisy Rock, le groupe parisien a débarqué, le 12 juin, avec son premier EP baptisé Nothing Belongs to Anything (A tant rêver du Roi/Grabuge Records). Porté par le clip du single The ground, ce premier EP fait apparaître une musique aux atmosphères tendues et aux paysages sonores accidentés. Mille noms et milles titres nous passent par la tête à l’écoute de ces 5 titres, faisant de ce premier opus un bon prétexte à ressortir quelques vieux disques oubliés, puis un autre à faire revivre les 90’s les plus électriques qui aient existé. A écouter bien fort !
Facebook


NOM DE CODE BT93
Il y a 30 ans, BT93 composait dans sa chambre des chansons à charge sur le monde capitaliste. 30 ans plus tard, les textes n’ont rien perdu de leur pertinence et de leur impertinence. Et la Pop Electro des années 80/90 est devenue culte. Alors, pourquoi pas faire revivre cette musique qui n’avait pas eu le temps de vivre à l’époque. L’album éponyme est réédité par Dragon Accel / LandR. 11 titres à (re)découvrir.
Facebook / Ecoutez/Achetez / Chaine Youtube