Réveille Le Rockeur Qui Est En Toi vignetteRéveille Le Rockeur Qui Est En Toi !

Le 02 Février 2019

L’Arsenal – Toul (54)

Notre avis :


Pour sa première date de l’année 2019 à l’Arsenal à Toul, toute l’équipe du festival Le Jardin Du Michel avait décidé de réveiller le rockeur qui est en nous. Après le véritable succès de la soirée « Réveille Le Punk Qui Est En Toi ! » en 2018, Michel nous a offert cette année une bonne dose de rock’n’roll et de metal avec Black Bomb A, Les Tambours Du Bronx, Redemption et Smash Hit Combo !

SMASH HIT COMBO

C’est avec Smash Hit Combo que nous débutons cette très belle soirée. Une petite intro annonce le début du show, et les protagonistes prennent possession de la scène. Le set est lancé avec « RPG » et démarre sur les chapeaux de roue. Le groupe harangue déjà la foule. Est-ce que vous êtes là ?!! Je n’sais pas si c’est pareil pour vous, mais nous, on en veut « Toujours Plus » !!! Le morceau amène une belle ovation. Merci beaucoup !!! On est Smash Hit Combo !!! Le prochain s’appelle « In Game » !!! Le public est invité à s’approcher, et le show se poursuit fougueusement avec « Spin The Wheel » et « 2.0 ». Les 2 chanteurs, qui ne cessent de sauter, de parcourir la scène de long en large, n’hésitent pas à venir au contact du public et se promener dans la fosse. Sur « Die And Retry », la salle est séparée en deux pour lancer la pogo. Est-ce qu’on a des gamers ce soir ?!! Et c’est parti avec « Hardcore Gamer ». Vous en voulez encore ?!! Nous continuons alors avec « Animal Nocturne ». Le groupe remercie ensuite l’organisation du JDM, ainsi que les techniciens. Et faites du bruit pour vous !!! La prochaine s’appelle « Baka » !!! La formation nous offre ensuite une petite chorégraphie avec des battements de bras sur « Everybody (Backstreet’s Back) » des Backstreet Boys. Merci à tous !!! Le groupe salue le public et quitte définitivement la scène. Smash Hit Combo nous a livré une prestation très énergique, évoluant depuis presque 10 ans maintenant dans un rap metal qui doit beaucoup à la scène US des années 90.

 Smash Hit Combo (2019)

Smash Hit Combo :

Paul Vuillequez au chant.
Flo Void Curatt au chant.
Hincker Brice à la batterie.
Matthieu Willer à la basse.
Baptiste Ory à la guitare.
Charly Wick à la guitare.

Smash Hit Combo : Facebook / InstagramTwitter / Youtube / BandcampBigcartel / Darkmerch

Les photos de la soirée : bientôt.

REDEMPTION

La toile de fond à l’effigie du groupe est immense. Nous pouvons y lire « We Are Redemption ». La salle est plongée dans l’obscurité, et une intro musicale annonce le début du show. Redemption lance les festivités avec « World Is Mine ». Mat adresse ses premiers mots au public. Salut le JDM !!! Est-ce que ça va ce soir ?!! Je veux vous entendre gueuler !!! On s’appelle Redemption !!! L’enchaînement se fait directement avec « Blood Law » et « Let It Die ». Le temps des applaudissements, et le show se poursuit avec « Soon The End ». Il n’y a pas de temps mort, et aucun répit n’est laissé au public. « Friends » est envoyé dans la foulée. Ça va toujours le JDM ?!! J’entends rien !!! Le prochain morceau s’appelle « Get Rid » !!! Le public claque des mains au lancement de « Angel », suivi de « I’m Not Afraid ». Le prochain morceau est une reprise de Blondie !!! Ça s’appelle « Call Me » !!! Le groupe adresse alors ses remerciements à l’organisation et prend le temps de prendre une petite photo souvenir. Vous en voulez encore ?!! C’est notre dernier morceau pour ce soir !!! C’est avec « The Rule » que le set se termine. Merci d’être venus ce soir !!! On s’appelle Redemption !!! Après avoir reçu une belle ovation, le groupe quitte la scène. Le groupe nous a offert une très belle prestation, brute et efficace ! La formation Messine est composée de deux frères : Mat, au chant et à la guitare, et Rod à la batterie. Sur scène, c’est sous la forme d’un trio que Redemption se présente, avec le renfort de Jean-Serge (le Papa) à la basse. Avec des influences telles que Motörhead, Ramones, GBH et Slayer, Redemption marque les esprits. Énergique et explosif !

 Redemption (1) (2019)

Redemption :

Mat Kuhn à la guitare et au chant.
Rod Kuhn à la batterie.
JS Kuhn à la basse.

Redemption : Facebook / InstagramTwitter / Youtube

Les photos de la soirée : bientôt.

LES TAMBOURS DU BRONX (SHOW METAL)

Les Tambours du Bronx font office de référence mondiale en percussions industrielles et expérimentales. Ça cogne très fort, et aujourd’hui le groupe s’étoffe en invitant notamment Reuno (de Lofofora) et Stef Buriez (de Loudblast) au chant, Franky Costanza (ex Dagoba) à la batterie, pour un show résolument metal. Les protagonistes prennent possession de la scène, et Reuno adresse ses premiers mots au public. Bonsoir Toul !!! C’est avec « Mirage Éternel » que le set est lancé. Stéphane Buriez arrive à son tour pour enchaîner avec « Never Dead ». Le chant est partagé durant tout le set. Reuno harangue le public. Faites du bruit !!! Tu vas vite y prendre goût !!! Weapons Of Mass Percussions et Les Tambours Du Bronx sont là !!! « Delirium Demain » est envoyé dans la foulée. Est-ce que vous voulez qu’on vous emmène faire un petit tour au Brésil ?!! Nous voilà partis avec un peu de Sepultura… Ça va ou quoi ?!! Vous n’allez pas faire les mijaurées ! Pas de ça entre nous ! Car tu es « L’Un Des Nôtres » !!! Voici maintenant une petite chanson d’espoir… Cette chanson-là s’appelle « Noir » !!! Extrait de l’album « Weapons Of Mass Percussions », « Pray » est ensuite annoncé. Un « wall of Michel » est demandé pour lancer le méga pogo sur « Jour De Colère ». Est-ce que vous êtes prêts à affronter Les Tambours Du Bronx ?!! Est-ce que vous êtes prêts à affronter « Le Mal » ?!! Vous aimez votre voyage avec Weapons Of Mass Percussions et Les Tambours Du Bronx ?!! « Tainted With Anger » est envoyé dans la foulée. Tu danses avec nous ?!! Et c’est parti avec « New Day ». Ça va jusque là ?!! On t’en remet un p’tit peu ou quoi ?!! C’est maintenant l’heure du « Festin », suivi de « Divine Disease » et « Requiem Pour Un Con ». T’es prêt pour le dancefloor ?!! « The Day Is My Enemy » est envoyé avant une petite dernière pour la route… C’est avec « Dragula » de Rob Zombie que le set se termine. Arno et Poun, de Black Bomb A, viennent se joindre au groupe pour le final. Le collectif prend une petite photo souvenir avant de quitter la scène. Une très belle prestation, avec le renfort de poids de Franky Costanza, Stef Buriez, Arco Trauma et Reuno ! Après plus de 30 ans de carrière, Les Tambours Du Bronx parviennent encore à faire vibrer notre caisse de résonance émotionnelle avec une force inégalée !

Les Tambours Du Bronx (2019)

Les Tambours Du Bronx :

Babass, Ben, Davidzio, Dom, Flav, Juju, Luc, Nono, Romy, Sid, Thierry, Will, Romain
+
Franky Costanza (Ex Dagoba, Blazing War Machine) à la batterie.
Stef Buriez (Loudblast) au chant.
Arco Trauma (Sonic Area, Chrysalide) au clavier.
Reuno Wangermez (Lofofora) au chant.

Les Tambours Du Bronx : Facebook / Instagram / Twitter / YoutubeSite Officiel

Les photos de la soirée : bientôt.

BLACK BOMB A

Une petit intro annonce le début du show. Black Bomb A déboule sur scène et lance le set avec « Double ». Quelle furie dès le départ ! Arno et Poun haranguent déjà la foule. Salut les amis !!! Est-ce qu’y a moyen de tout casser ici ?!! L’enchaînement se fait avec « Born To Die ». Le pogo est lancé, et Poun n’hésite pas à venir au contact du public au premier rang. Ça va les amis !!! Est-ce que ça se passe bien à Toul ?!! Cette chanson est pour vous les filles !!! C’est « My Mind Is A Pussy ». La furie se poursuit avec « My Last Resort » et « Kill Yourself ». L’ambiance est électrique. Quelle débauche d’énergie ! Le show continue avec « Greed ». Faites du bruit pour Smash Hit Combo, Redemption et Les Tambours Du Bronx !!! Celle-là, elle est pour eux !!! C’est « Human Circus », suivi de « Police Stopped Da Way ». Un wall of death est organisé. « You Can’t Save Me » est annoncé comme un slow… Tu parles… Plutôt musclé !!! Une petite dédicace est faite à tous les puceaux qui sont derrière leur ordinateur avec « Bulletproof ». Ce show démentiel se poursuit avec « The Point Of No Return ». Black Bomb A continue d’exciter la foule. Toul !!! On approche de la fin !!! C’est maintenant qu’il faut tout péter !!! « Wake Up » est envoyé, et quelle furie encore une fois ! Après « Down », la basse lance les premières notes de « Mary »que le public reconnaît dès le départ. La salle chante. C’est avec « Make Your Choice » que le set se termine alors. Après une petite photo souvenir, le groupe invite le public au merch et à venir boire un coup. Merci pour l’accueil !!! Quelle énergie, et quelle claque ! Une véritable tornade ! Comme à son habitude, le groupe a occupé tout l’espace, nous servant son metal hardcore, rapide et teigneux, avec une batterie survitaminée et l’appui des voix surpuissantes de ses deux chanteurs !

Black Bomb A 2019

Black Bomb A :

Poun au chant.
Arno au chant.
Snake à la guitare.
Jacou à la basse.
Rv à la batterie.

Black Bomb A : Facebook / Instagram / Twitter / Youtube / Site Officiel

Les photos de la soirée : bientôt.

Photos : Dimitri D.