cartonnerieLa Cartonnerie

Uncle Acid And The Deadbeats + Scorpion Child

Le 28 Octobre 2016 – Reims (51)

Notre avis :


La Cartonnerie et l’association A Tantôt nous proposaient ce vendredi une soirée « Teenage Kicks ». Au programme : un mélange de doom, de stoner et de heavy, avec Uncle Acid And The Deadbeats, et une première partie assurée par Scorpion Child.

SCORPION CHILD

Scorpion Child nous faisait donc l’honneur d’ouvrir cette soirée. Le groupe américain, originaire d’Austin, évolue dans le hard rock psychédélique et le heavy metal. Les protagonistes débarquent progressivement sur scène. Dans un premier temps : le clavier, le guitariste et le batteur. Le chanteur et le bassiste arrivent ensuite à leur tour. C’est une soirée plutôt chevelue à laquelle nous avons droit ! Scorpion Child lance les hostilités avec « She Sings, I Kill », le titre qui ouvre l’album intitulé « Acid Roulette » sorti cette année. Les morceaux de cet opus s’enchaînent, et dans le même ordre : « Reaper’s Danse » et « My Woman In Black ». La guitare lance ensuite « Kings Highway », extrait du premier LP sorti en 2013. « Acid Roulette » est ensuite proposé, suivi de « Blind Man’s Shine ». Le public est invité à claquer des mains, et nous arrivons à la fin du show avec « I Might Be Your Man » qui clôture le set. Un long morceau durant lequel le batteur verra une de ses baguettes lui échapper. Il terminera en jouant des cymbales à la main ! 

scorpion-child-3-2016

Scorpion Child :

Aryn Jonathan Black au chant.
Christopher Jay Cowart à la guitare.
Jon « The Charn » Rice à la batterie.
Alec Caballero Padron à la basse.
Aaron John « AJ » Vincent aux claviers.

Scorpion Child : Facebook / Twitter / Site Officiel

Les photos de la soirée : ici.

UNCLE ACID AND THE DEADBEATS

Originaire de Cambridge, Uncle Acid And The Deadbeats évolue dans le doom psychédélique et le rock stoner, influencé par le heavy metal des années 70. Le groupe prend possession de la scène sur une petite intro musicale. Les protagonistes débarquent dans une ambiance lumineuse bleutée, et le show est lancé avec « Mt. Abraxas ». Le temps de quelques applaudissements, et « Waiting For Blood » est proposé. C’est toujours dans la pénombre que se poursuit le show, avec un rétroéclairage qui fait que nous ne verrons jamais le visage du chanteur ! Que des cheveux ! « Mind Crawler » amène une ovation, suivie de « Over And Over Again ». Kevin K.R. Starrs lance régulièrement un petit merci ou un thank you entre les morceaux. Il annonce la chanson suivante. This song is called « Dead Eyes Of London » ! Avec une teinte de blues, le titre suivant est « Death’s Door ». Le temps d’accorder les guitares, et « 13 Candles » poursuit le show, suivi de « Pusher Man » et « I’ll Cut You Down ». Une love song est annoncée avec « Slow Death », et le groupe quitte ensuite la scène. C’est déjà l’heure du rappel, et le retour se fait avec « Melody Lane ». « Desert Ceremony » est enchaîné, et « Withered Hand Of Evil » vient clôturer ce set en apothéose.

uncle-acid-and-the-deadbeats-3

Uncle Acid And The Deadbeats :

Kevin K.R. Starrs (alias Uncle Acid) à la guitare et au chant.
Dean Millar à la basse.
Itamar Rubinger à la batterie.
Yotam Rubinger à la guitare.

Uncle Acid And The Deadbeats : Facebook / Site Officiel

Les photos de la soirée : ici.

Photos : Dimitri D.