doolin-2016-430

Au Café de la danse

DOOLIN’ en concert

Date : 14.09.2016
Lieu : IDF, Paris (75)
Style : Irish music

.

Notre avis :


Par Annie Claire Hilga

Un événement dans le monde de la wordl music, Doolin’, groupe spécialisé en musique irlandaise, et de formation toulousaine, qui fait beaucoup parler de lui, fait escale à Paris. Doolin’ mouille la chemise au Café de la danse.

Doolin’ mouille la chemise au Café de la danse.

doolin-2016-466

Ils sont six musiciens hors pair, ils sont très pointus dans leurs instruments traditionnels comme le bodhan, tambour irlandais vertical, ou le tin wistle et autres flûtes locales. Ils retracent du folklore irlandais la belle énergie et les rythmes échevelés-arrachés des morceaux. Après être allés dans les festivals trad’ d’Europe, de Dublin à Lorient, ils sont allés enregistrer leur album à Nashville-Tennessee.

doolin-2016-428

Un look savamment étudié pour évoquer leur musique foisonnante.

Leur look spécialement étudié inspiré des migrants de la fin du dix neuvième avec casquettes, gilets ou autres chemises à carreaux évoque les mouvements de population vers le grand ouest, les territoires d’outre atlantique. Pionniers ils le sont en leur domaine, redonnant à la musique celtique une actualité bouillonnante. Dans leur marmite en effet, l’on trouve du Dylan, du Brel, et même du James Brown (Sex Machine). Leur mix de genres musicaux est intéressant, on retrouve un peu de rap, de chanson à texte et à voix comme Amsterdam, ou des instrumentaux purs et durs, des gigues irlandaises qui tricotent les gambettes et perforent les tympans.

doolin-2016-436

Deux fratries, les Fournel et les Besse font les deux tiers du groupe.

Josselin Fournel est vice champion d’Islande de Bodhan, son frère Jacob est un virtuose de flûtes aigrelettes qui, jouées avec maestria, mettent le feu à la tête. Quant aux Besse, Wilfried, le chanteur, s’accompagne aussi à l’accordéon, un spécimen en bois ouvragé au son magnifique. Nicolas est le guitariste et présentateur du groupe, il tient la tchatche, comme ils disent eux-mêmes.

Guilhem Cavaillé fait des prouesses au violon, et Sébastien est le plus funky des joueurs de basse. Le tout donne un groupe très musical, qui chante des ballades en anglais et redonne goût à aux rythmes celtiques déchaînés, sans passer forcément par des débauches de guiness. Ils s’en sont donné à cœur joie pour nous faire goûter cette musique country dansante et vivifiante pendant quasiment deux heures. De rappel en rappel, leurs chemises étaient de plus en plus trempées (et les nôtres aussi d’ailleurs). Soirée mémorable comme le Café de la Danse sait nous en mitonner.

doolin-2016-444

Les compères se dirigent vers Château-Thierry où ils jouent le 17 septembre, et bientôt … Manchester !

SEPTEMBRE 2016doolin-2016-430
16/09 – Mourmelon-le-Grand (51)
17/09 – Château-Thierry (02)
30/09 – Le Garric (81)

OCTOBRE 2016
08/10 – Préserville (31)
13/10 – Manchester (England)
14/10 – Leeds (England)
15/10 – Kilburn, London (England)


Plus d’infos : Facebook / Site officieldoolin-cover-2016

Dernier album : Doolin’
(Compass records)
Sorti en juin 2016.