rockhalLa Rockhal
Esch sur Alzette (Lux)

Jeudi 5 Mars 2015

 

Notre avis :

 


N’ayant pu obtenir de pass photo, nous ne pouvons malheureusement pas vous présenter de photos du concert.


Les semaines se suivent et se ressemblent… Après l’expérience inédite de Julien Doré la semaine dernière, nous voilà repartis pour de nouvelles aventures. Cette fois-ci, il s’agit de notre première virée à La Rockhal à Esch Sur Alzette. L’expédition nous amène ce soir à un concert de Within Temptation. En arrivant dans ce quartier rénové et plutôt moderne de La Rockhal, nous sommes très impressionnés par les Hauts Fourneaux qui se situent en face. Il existe 3 salles de concerts dans ce haut lieu de la musique : le Main Hall qui permet d’accueillir jusqu’à 6 500 personnes, le Club qui peut en contenir 1 200, et le Floor dont la capacité peut aller jusqu’à 200 personnes. Ce soir, nous avions rendez-vous dans le Main Hall avec la formation néerlandaise composée de Robert Westerholt (à la guitare) et de Sharon Den Adel (au chant).

Rockhal

Nous accédons dans la grande salle en passant par un immense hall d’accueil. Ce qui nous surprend dans cette soirée, c’est le fait que nous allons assister à un concert assis ! Etonnant pour Within Temptation qui évolue dans le registre du metal symphonique avec des influences gothiques. Dans une salle bien remplie, le public attend sagement le début du spectacle. Un coup de gong retentit pour prévenir les dernières personnes présentes au bar que le show va bientôt commencer. Et il s’agit d’un véritable spectacle visuel auquel nous allons assister. De chaque côté de la scène apparaissent 2 énormes dragons. Au milieu de cette même scène est posé un pied de micro en fer forgé, orné de roses rouges également en fer.

wt2015

A 20h40, le concert débute par une vidéo, plongeant la salle dans la pénombre. L’ambiance est au piano et au violon. La voix de Sharon provient du fond de la scène et celle-ci arrive dans une superbe robe noire, coiffée de plumes. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la chanteuse est sublime. Les guitaristes arrivent à leur tour et ouvrent les hostilités avec « The Cross », titre qui figure sur leur album « The Heart Of Everything » sorti en 2007. C’est « Hand Of Sorrow » qui est ensuite proposé et nous permet de voir un peu plus en détail l’espace scénique. Celui-ci est composé de plusieurs niveaux : la partie basse, où se trouvent les musiciens pour l’essentiel, une partie intermédiaire avec le synthé et la batterie, et un troisième niveau, encore plus haut, où naviguent la chanteuse et quelques autres musiciens. Mais c’est surtout là où se situe un orchestre virtuel formé d’hologrammes avec des vidéos projetées sur le fond. Hormis les hologrammes, ce sont en tout 7 « vrais » musiciens qui accompagnent la diva. « Shot In The Dark » s’enchaîne dans la foulée. Sharon a enlevé sa coiffe et laisse apparaître sa chevelure brune et une queue de cheval. Vient ensuite le morceau « And We Run » où le rappeur Xzibit apparaît en image virtuelle.

wt 2 2015

« The Heart Of Everything » est plus brut que ce que nous avons eu jusque là. Les guitares, la batterie et d’autres percussions viennent apporter de la puissance à l’ensemble. Sharon revêt à partir de ce moment une robe blanche qui ne cessera de raccourcir. Est-ce également un effet d’optique ou du visuel ?… La partie supérieure de la scène est à ce moment occupée par le violon et le violoncelle, en lieu et place de l’orchestre virtuel. Le public est invité à applaudir, ce qu’il a rarement fait jusque là, mais sans doute à cause de la configuration assise qui est imposée. Bizarre comme ambiance… La chanteuse nous honore régulièrement d’un « merci beaucoup » ! Le titre suivant commence calmement. C’est « Towards The End » qui amène un peu de douceur dans ce set. La vidéo sur la partie supérieure est composée de flammes. « Jillian (I’d Give My Heart) » est accompagné des claquements de mains du public. Pour « Somewhere », Sharon est au côté de l’hologramme de Anneke Van Giersbergen arborant une magnifique robe rouge. L’illusion est quasi parfaite. Les premières notes du morceau suivant (« Mother Earth ») entraînent les applaudissements du public. Il y a un peu de musique bretonne dans ce titre. On s’attend à voir Nolwenn Leroy en image virtuelle, mais elle ne viendra pas…

C’est ensuite l’heure de notre nouvelle surprise de la soirée, à savoir l’ENTRACTE !!!

wt 3 2015

Bizarre, bizarre tout ça. Mais bon, une occasion supplémentaire d’aller boire une petite binouze jusqu’au retentissement du gong nous rappelant au spectacle.

C’est dans une nouvelle robe noire (courte) qu’apparaît Sharon pour son retour. C’est « The Last Dance » qui lance cette 2ème partie du show. Sharon est sur le niveau supérieur de la scène. L’orchestre virtuel fait son retour pour « Paradise (What About Us ?) » avec des sonorités plus metal que les morceaux précédents. Quelques personnes commencent à se lever dans le public. « The Truth Beneath The Rose » arrive ensuite et cogne pas mal au démarrage. Les premières notes au piano lancent ensuite « Forgiven » marquant un retour à la douceur. Le violon et le violoncelle viennent s’ajouter. Sharon est en haut, au milieu de filaments blancs en images de synthèse. Les autres musiciens sont en congé durant ce morceau. L’orchestre virtuel fait son retour pour « Stand My Ground ». Sharon reste sur la partie supérieure. Le retour des guitares et de la batterie amène à nouveau une belle énergie et une salve d’applaudissements.

Sur « Iron », c’est le violoncelle qui va se retrouver sur la partie haute. La batterie est mise en valeur sur ce morceau qui claque bien et qui amène à nouveau les applaudissements nourris. Pour « Covered By Roses », nous visualisons une batterie virtuelle à l’étage. Les morceaux sonnent de plus en plus metal et sont  de moins en moins dans le lyrique. Le décor est alors constitué d’une belle rose. Le titre suivant débute au piano, et toute la salle se lève enfin ! Le public est debout pour « Ice Queen » que les fidèles ont bien évidemment reconnu. Within Temptation quitte alors la scène et le retour se fait avec « Sinéad » en acoustique. « Stairway To The Sky » viendra clôturer le show. Pour l’occasion, Sharon demandera au public d’allumer les téléphones pour une ambiance étoilée.

wt 6 2015

La salle restera debout jusqu’à la fin du show ressemblant enfin à un concert de metal !  Sharon présentera les musiciens. Le batteur distribuera ses baguettes, et les différents membres du groupe viendront toucher les mains tendues du 1er rang.

Fin du spectacle à 22h50.

Dans ce set où le piano, le violon, le violoncelle, la batterie et les guitares cohabitent parfaitement, Within Temptation nous a offert un très beau visuel. Le spectacle est original avec comme base du chant lyrique posé sur des riffs de guitares et des synthés. Les néerlandais nous ont offert une très belle prestation et une très belle soirée. Le seul petit bémol en ce qui nous concerne est de ne pas pouvoir vous proposer des photos du concert dans la mesure où nous n’avons pas pu obtenir de pass photo… Mais nous espérons pouvoir agrémenter nos futurs articles concernant les concerts de la Rockhal…