Les Eurockéennes de Belfort 2014

Belfort (90)

Les 4, 5 et 6 Juillet 2014


La 26ème édition des Eurockéennes a accueilli 102 000 festivaliers durant ces 3 jours. Les intermittents auront eu l’occasion d’exposer leur situation avec les soutiens de quelques artistes (Bertrand Cantat, Shaka Ponk…) qui arboraient le t-shirt noir avec une croix blanche qui symbolisait leur mouvement. La pluie a égalament été au rendez-vous le 1er jour essentiellement, la boue ayant remplacé l’herbe…
Cette édition se voulait familiale et intergénérationnelle avec des artistes comme Stromae, Pixies, Shaka Ponk, Robert Plant… Les révélations de l’année : Temples, Findlay et une belle prestation de Catfish.
Petite rétrospective des concerts de ce week-end.

Vendredi 04 Juillet 2014

MOFO PARTY PLAN

L’ouverture du festival est réalisée par Mofo Party Plan, quatuor Nîmois qui joue dans la droite ligne de Foals. De la jeunesse et de la fraicheur, mélant à la fois rock et musique du monde.

Mofo Party Plan

TEMPLES

Nous enchaînons ensuite avec Temples sur la Scène de la Plage. Evoluant dans la pop pysché, les Anglais nous font voyager dans le temps et retourner dans les années 70.

Temples

FINDLAY

Direction l’Esplanade Green Room avec une des révélations de l’année. La formation originaire de Manchester nous a offert un set énergique et entêtant.

Findlay

PIXIES

C’est le retour des Pixies à Belfort, 10 ans après leur dernier passage sur la Presqu’île. Le groupe mythique du rock américain mené par Franck Black nous a livré ses hymnes dont le fameux « Where Is My Mind ».

Pixies

STROMAE

Il y avait foule davnt la Grande Scène pour assister au spectcle de Stromae. Les festivaliers étaient venus en famille. C’est sans aucun doute le concert avec une foule aussi dense. Le set est bien rodé avec des mises en scène, des costumes différents. L’electro pop de Stromae a fait ses effets et la foule venue nombreuse a été pleinement satisfaite des morceaux dansant « Alors On Danse », « Papaoutai », et sans oublier le titre phare « Formidable ».

Stromae

DETROIT

Puis c’est au tour de Détroit de prendre possession de la Grande Scène. La nouvelle formation de Bertrand Cantat et de Pascal Humbert commence le set tout doucement avant d’enchaîner « Le Creux De Ta Main » et quelques reprises de Noir Désir comme « Tostaky », « Comme Elle Vient »… Un retour réussi pour Bertrand Cantat.

Detroit

Samedi 05 Juillet 2014

GAETAN ROUSSEL

La journée du samedi commence avec Gaëtan Roussel avec un concert valorisé par les 2 choristes dont les voix sont mises en avant, donnant ainsi un ensemble irrésistible avec le chant de Gaëtan Roussel et des musiciens impeccables. Vraiment un très bon moment, à voir absolument et vite car la tournée s’achève fin août.

Roussel

FRANZ FERDINAND

Les Franz Fredinand nous ont sorti une nouvelle fois la grosse artillerie avec un set enchainant les tubes à la vitesse éclair. Une très belle prestation des Ecossais, énergique, avec un jeu de scène parfait et des tubes en pagaille.

Franz Ferd

SHAKA PONK

Les Shaka Ponk sont de retour 2 ans après leur passage déjà très remarqué aux Eurockéennes. C’est un véritable son et lumière qu’ils nous ont livré avec des projections de leur mascotte. L’ensemble tend de plus en plus vers le metal. En tout cas, très efficace malgré le fait de tirer un peu trop les morceaux en longueur.

Shaka14

Dimanche 06 juillet 2014

CATFISH

Dimanche, la journée débute avec Catfish, la révélation SFR Jeunes Talents originaire du Jura. Le duo tire ses influences des White Stripes. Il évolue entre le rock, le blues et le garage. L’ensemble est du plus bal effet et le public ne s’y est pas trompé tant il est présent pour assister à cette belle prestation, d’ailleurs trop courte.

Catfish

BIFFY CLYRO

Sur l’Esplanade Green Room, les Biffy Clyro nous ont présenté leurs morceaux explosifs. Les Ecossais évoluent dans le rock puissant, et les riffs métalliques sont d’une efficacité imparable.

Biffy Clyro

VOLBEAT

Les Danois de Volbeat ont pris possession de la Grande Scène avec leur heavy metal. L’ensemble est mélodique, les gars ont l’air sympa et prenne du plaisir à être sur scène. Un très bon moment .

Volbeat

ROBERT PLANT

Place aux anciens. Le public présente une moyenne d’âge plus élevée qu’à l’accoutumée. Et pour cause, la présence d’un des Led Zep… L’ambiance est intimiste, un peu bizarre d’ailleurs pour la Grande Scène qui est immense. L’ensemble est néanmoins du plus bel effet, agrémenté de quelques reprises de Led Zeppelin légèrement remaniées.

Robert Plant

GHOST

Une petite curiosité sur la scène du Club Loggia avec cette formation Suédoise. Une musique sombre, des morceaux rappelant parfois ceux de Rammstein. Les costumes sont plutôt originaux ! L’ensemble donne une prestation réussie.

Ghost

THE BLACK KEYS

Les Américains ont clotûré cette 26ème édition nous servant leur univers teinté de rock et de blues. Le duo était pour l’occasion renforcé par un bassiste et un guitariste. La prestation était de qualité mais la fatigue ne nous a sans doute pas aidé à l’apprécier à sa juste valeur. « Lonely Boy » a terminé le show et a laissé place à un feu d’artifice de clotûre.

Black keys

 


Tout le programme 2014 :

Vendredi 04 juillet : Pixies, Stromae, Détroit, Metronomy, Casseurs Flowters, Benjamin Clementine, Temples, Trash Talk, Gramatik, Odezenne, Reignwolf, Findlay, Salut C’est Cool, The Daptone Super Soul Revue, The Fat White Family, Mofo Party Plan, Hermigervill, Mø

Samedi 05 juillet : Skrillex, Franz Ferdinand, Shaka Ponk, M.I.A., Gaëtan Roussel, The Parov Stelar band, Jagwar Ma, Little Dragon, Bondax, Drenge, Brodinski, Travi$ Scott, Acid Arab, Young Fathers, Kaytranada, Cashmere Cat, Jungle, Louisahhh!!!, Club Cheval, Para one, Circa Waves, D-Bangerz, Pegase

Dimanche 06 juillet : The Black Keys, Robert Plant and the Sensational Space Shifters, Fauve, Patrice, Volbeat, Biffy Clyro, Foster the People, Schoolboy Q, SBTRKT, Dakhabrakha, Nathalie Natiembé, Ghost, Crew Peligrosos, A Tribe Called Red, I Am Legion, Goat, Uncle Acid and the Deadbeats, Catfish