Bodh’aktan – De temps et de vents

2019 –  12 titres – 38’40
Label : Coop Breizh
Style : Rock Trad & Celtique
Origine : Québec
Date de sortie de l’album : 29 novembre 2019

Notre avis :


Par Mike S.

Mélangez tous les ingrédients des musiques traditionnelles québécoises, celtiques ou bien bretonnes, ajoutez y un peu d’humour, et vous obtenez des chansons à boire et à chanter à tue-tête. Voilà le credo imaginé par le groupe québécois Bodh’aktan depuis une dizaine d’année. Son dernier forfait :  « De temps et de vents », un album 12 titres qui va vous faire bouger jusqu’aux lueurs du matin ! 

Sur les traces des Soldat Louis, Epsylon ou des Pogues, les 7 musiciens de Bodh’aktan ont juste envie de faire bouger les foules dans les prochains Fest’noz ! Et nul doute qu’ils vont y parvenir tant les douze chansons de leur nouvel album, De temps et de vents, ont de quoi faire bouger une armada de trépassés.

Vous les avez peut-être déjà croisé lors du dernier Festival Interceltique de Lorient, « Ze place to be », pour un groupe dont les textes riment avec le Rhum, les Femmes et la Bière, nom de… Et il est probable que vous aurez à nouveau l’occasion de les recroiser lors d’un prochain festival d’été, tant la musique de Bodh’aktan est une invitation à la fête permanente.

Du vieux loup de mer au marin d’eau douce, les chansons de ce nouvel album vont s’adresser à chacun d’entre nous. A commencer par Capitaine deux-cennes, un hymne à la fête, à la danse. Du rythme, des guitares et des violons pour un refrain entêtant. On retrouve ces rythmes infernaux sur A l’Amer et La Tournée. Mais Bodh’aktan a aussi, dans sa besace d’autres arguments pour nous faire chavirer. Des titres mi-tempo, qui vous invite a danser, une pinte de cervoise à la main et un verre de rhum dans l’autre, L’orage, Le retour ou encore le plus efficace d’entre eux,  Tant qu’il restera du rhum.

Il y a des chansons pour pleurer ou émouvoir. C’est le cas avec Le dernier bateau – dans la veine d’Epsylon – et Le jardinier du couvent, qui rappelle les belles complaintes de Malicorne, dans les 70’s. Et enfin, en milieu d’album, ce qui ressemble à un traditionnel irlandais, né pour faire danser dans les pubs, Set béquate, aux violons étincelants.

Il y en aura pour tous les goûts dans cet album, mais surtout pour les amoureux de la mer et des chants de marin. Il ne vous reste plus maintenant qu’à réviser vos pas de gavotte ou d’an-dro pour le prochain Fest Noz !

 


Site officiel / Facebook / Achetez l’album


Line-up :
Alexandre Richard (Voix, guitare, bouzouki, flûte,…)
Alain Barriault (Guitare et voix)
Éric Tanguay (Accordéon, guitare et voix)
Éric Gousy (Batterie et voix)
Luc Bourgeois (Cornemuse, Flute, Guitare et Voix)
Marc-Etienne Richard (Violon et voix)
Ben Claveau (Basse)

Tracklist :
01 Ouverture
02 Capitaine deux-cennes
03 L’appel du large
04 L’orage
05 L’amer
06 Le jardinier du couvent
07 Set béquate
08 La tournée
09 Le retour
10 Le dernier bateau
11 Dans le bois
12 Tant qu’il restera du rhum