Idles Tour 2019La Cartonnerie

Idles + Life

Le 08 Avril 2019 – Reims (51)

Notre avis :


Ça faisait bien longtemps que nous n’avions pas vu Le Club de La Cartonnerie aussi rempli ! Quelle soirée nous avons vécue ! Réputé pour ses lives géniaux, Idles a sorti l’été dernier son très attendu deuxième album « Joy As An Act Of Resistance ». Le quintet de Bristol était de passage ce lundi soir à La Cartonnerie pour un concert intense et ébouriffant. De la pure folie ! Cet événement était présenté en partenariat avec Alias et Saint-Ex – Culture Numérique Reims. La première partie de soirée était assurée par Life.

LIFE

C’est avec Life que nous avons le plaisir de débuter cette très belle soirée. Le groupe prend possession de la scène. Un petit hello est adressé au public, et les festivités sont lancées avec « Good Health ». Le chanteur se déhanche de façon désarticulée, rendant son jeu de scène plutôt surprenant. L’enchaînement est fait directement avec « Excites Me » qui amène des applaudissements nourris. Hello ! We are called Life ! This song is called « In Your Hands » ! Le groupe reçoit une ovation et envoie dans la foulée « Half Pint Fatherhood ». This next one is about brexit ! Fuck brexit ! C’est « Euromillions » qui nous est alors proposé. Une spéciale dédicace est faite également à Donald Trump avec un petit fuck à son attention. C’est avec « Never Love Again » que le show se poursuit. Le guitariste est en transe, grattant son instrument de façon démente. Il occupe pleinement l’espace, parcourant la scène de long en large. Nous continuons avec « Hollow Thing », et le chanteur sonde alors le public pour savoir comment ça va. « Grown Up » est ensuite annoncé. La batterie lance « Bum Hour », nous amenant petit à petit à la fin du show avec « Moral Fibre ». Le temps de présenter les musiciens, et c’est avec « Popular Music » que le set se termine. Thank you very much ! Le groupe quitte alors la scène sous les applaudissements.

Life (2019)

Life :

Mez au chant.
Lydia à la basse.
Mick à la guitare.
Stew à la batterie.

Life : Facebook / Instagram / TwitterYoutube / Soundcloud / Site Officiel

Les photos de la soirée : bientôt.

IDLES

Le nom du groupe apparaît sur le backdrop. La formation se fait quelque peu attendre, et le public patiente tranquillement dans une salle pleine comme un oeuf. Les protagonistes finissent par entrer en scène et lancent les festivités avec « Colossus ». Les premiers accords s’élèvent, et Joe Talbot commence sa terrifiante psalmodie dans la pénombre. Le décollage est imminent, et La Cartonnerie explose avec « Never Fight A Man With A Perm ». Les pogos sont lancés, et la bière commence à déborder des gobelets. C’est une foule déchaînée que nous avons dès le départ. « Great » est ensuite balancé, et Mark Bowen tend sa guitare au public du premier rang, à qui veut bien la gratter. Le show des 2 guitaristes est d’ailleurs extraordinaire. Se déhanchant, se balançant et parcourant la scène de long en large, ils vont également descendre dans la fosse à plusieurs reprises. Joe Talbot s’adresse régulièrement à la foule et annonce les titres, en faisant l’effort de s’exprimer en français. Bonsoir ! Ça va bien ?! Je suis un féministe ! Cette chanson s’appelle « Mother » ! Les slams ont fait leur apparition. Il y a une sacrée ambiance ce soir à La Cartonnerie ! Le groupe reçoit une ovation. Merci beaucoup ! Cette chanson s’appelle « Queens » !

Idles - La Cartonnerie 2019 (3)

C’est avec « I’m Scum » que la déferlante se poursuit, suivi de « Danny Nedelko ». La salle chante. Les bras sont en l’air. Quelle ambiance !!! Cette chanson s’appelle « Divide & Conquer » ! Le show se poursuit avec « 1049 Gotho », et Lee Kiernan, à la guitare, se fait porter par la foule. C’est de la pure folie cette soirée ! Le chanteur sonde à nouveau le public. Ça va ?! La salle est en ébullition ! Joe Talbot remercie l’assistance. Merci Reims ! Les titres s’enchaînent : « Love Song », « Samaritans », « Television » et « Exeter ». Les guitaristes sont une nouvelle fois dans la fosse. Le groupe nous offre un petit délire avec la reprise de Bon Jovi : « Livin’ On A Prayer », et celle de Mariah Carey : « All I Want For Christmas Is You », en guise d’intro à « Cry To Me ». « Well Done » nous amène petit à petit à la fin du show qui se termine avec « Rottweiler ». This is the last song ! Merci Reims ! Mark Bowen et Lee Kiernan nous offrent une dernière démonstration de guitares, et le groupe quitte la scène sous une ovation. Quelle soirée !!! Complètement allumés et enragés, les Idles nous ont proposé du post punk, sec et nerveux, avec des guitares incendiaires et une batterie mordante. Ce concert restera forcément dans la mémoire de tous ceux qui étaient là ce soir !

Idles - La Cartonnerie 2019 (5)

Idles :

Joe Talbot au chant.
Mark Bowen à la guitare.
Lee Kiernan à la guitare.
Adam Devonshire à la basse.
Jon Beavis à la batterie.

Idles : Facebook / Instagram / Twitter / Youtube / Site Officiel

Les photos de la soirée : bientôt.

Photos : Dimitri D.