L'Orange Bleue VitryL’Orange Bleue

Nostromo + Insolvency

Le 06 Avril 2019 – Vitry Le François (51)

Notre avis :


L’Orange Bleue ne proposait que de la douceur ce samedi soir en la présence de Nostromo. Un mélange de metal, de hardcore, de trash, avec une première partie de soirée assurée par Insolvency.

INSOLVENCY

Le groupe prend possession de la scène sur une douce intro qui annonce le début du show. C’est le calme avant la tempête ! Insolvency nous propose un metalcore puissant, entre violence et introspection. La formation saisit l’occasion de nous présenter quelques extraits du premier album intitulé « Antagonism Of The Soul » sorti en janvier 2018. Bonsoir à tous !!! Vous êtes là ?!! « Violation » est annoncé, suivi de « Death Wish » qui parle de la psychologie, de la souffrance… Le tour de chant est relativement court, et le dernier morceau est déjà annoncé. Il s’agit du tout premier single que vous pouvez retrouver sur Youtube : le morceau s’appelle « Black Moon » ! Après avoir invité le public à les retrouver au merch, le groupe quitte la scène sous les applaudissements. Bonsoir à tous ! À la prochaine ! Et merci !!!

Insolvency

Insolvency :

Pierre à la basse et au chant.
Valentin à la guitare et au chant.
Blackstard à la guitare.
Mickaël à la batterie.

Insolvency : Facebook / Instagram / Twitter / Youtube / Soundcloud

Les photos de la soirée : bientôt.

NOSTROMO

Après s’être séparé en 2005, la légende Suisse a décidé de reprendre son histoire en 2016 afin de poursuivre ce qu’elle avait commencé. Brutalité et dévastation sont les qualificatifs qui peuvent le mieux définir les Genevois. Nostromo revient sur le devant de la scène metal plus motivé que jamais. Démonstration ce soir à L’Orange Bleue ! La salle est plongée dans l’obscurité. Le batteur s’installe, et le reste de la formation arrive à son tour. Le set est lancé avec « Epitomize », extrait de l’EP intitulé « Eyesore » sorti en 2017. D’emblée, le chanteur parcourt la scène de long en large, frappant le micro contre son torse. Il le fait également tournoyer en le tenant par le câble, et il est plutôt risqué de se trouver au premier rang… :) L’enchaînement est fait avec « Delight », et la furie se poursuit avec « Still Born Prophet » et « Lost Inside ». Le prochain est un nouveau morceau : c’est « As Quasars Collide » qui amène des applaudissements nourris. Merci !!!

Nostromo (2019)

Nous continuons avec « Sunset Motel », plus doux au démarrage, mais qui va vite monter en intensité. Le groupe reçoit une nouvelle ovation. Merci beaucoup !!! Le show se poursuit avec « Unwillingly And Slow », « Collapse » et « Pull The Pin ». Il est certain qu’en terme de férocité, d’ardeur, de frénésie et de bestialité, Nostromo s’impose là ! « Rude Awakening » en est le parfait exemple, tout comme « Septentrion », extrait de l’EP « Narrenschiff » tout fraîchement sorti cette année. Le groupe reçoit une ovation encore une fois avec « Uraeus » et « Taciturn ». Javier nous annonce ensuite le titre qui ouvre le nouvel EP : « The Drift ». « Superbia » est accueilli chaleureusement et nous amène petit à petit à la fin du show. Merci beaucoup !!! Il nous reste 2 morceaux !!! C’est avec « Corrosion » et « Selfish Blues » que le set se termine. Après avoir remercié le public, le groupe quitte définitivement la scène sous les applaudissements.

Nostromo (2019)(2)

Nostromo :

Javier au chant.
Jérôme à la guitare.
Lad à la basse.
Max à la batterie.

Nostromo : Facebook / Instagram / Youtube / Site Officiel

Les photos de la soirée : bientôt.

Photos : Dimitri D.