Karnage Opera – V comme loVe

2018 –  9 titres – 75’29
Label : Autoprod
Style : Rock progressif, Jazz Rock, Contemporain Pop, Post Rock, Ambiant, Ethnic
Origine : France, IDF
Date de sortie de l’album :
 12 octobre 2018

Notre avis :


Par Mike S.

Voilà 10 ans que ces musiciens se connaissent et travaillent ensemble à la création d’un univers original et personnel, aux croisements de plusieurs disciplines artistiques et plusieurs courants musicaux. « V comme love » est le premier album sous le patronyme Karnage Opera. Quelque part entre Rock et Electro, Opéra et musique contemporaine. 

Se voulant ouvert aux univers littéraires surréalistes d’André Breton et de Tristan Tzara, cet album jouent avec les textes – en français – et les voix, multiples, sur des paysages sonores envoûtants. Plutôt déstabilisant, car effectivement très original, cet album nous sort irrémédiablement de notre petite zone de confort, pour nous confronter à des constructions étranges et fantasques, qui n’ont plus rien à voir avec le format chanson et qui se tourne vers l’opéra (contemporain) et l’opéra rock (progressif), sans nous laisser aucun repère ordinaire. C’est une plongée dans l’inconnu, une immersion dans le monde totalement vierge.

Difficile alors pour le chroniqueur d’orienter le lecteur vers tel ou tel oeuvre déjà entendue, même si parfois, on pourrait aller vers MagmaPortishead (en français, oui, oui, toujours sur La chair qu’ils ne sont pas) ou Radiohead (Exquise) pour les moments les moins barrés. Mais, est-ce bien nécessaire alors ? Ne suffit il pas de dire que Karnage Opera est un groupe original et qu’il apportera à celui ou celle qui veut sortir coûte que coûte des sentiers battus, un bol d’air frais, qu’il n’est pas prê d’oublier !

Une expérience insolite et excentrique qui vous enverra à quelques années-lumière, du coté d’Orion (tel qu’imaginé par Manset en 70).


Site officielFacebook


Line-up :
Christian Roux, compositions, paroles chant, clavier, guitare, sax
Nicolas Gorréguès, basse (guitare sur V comme love), choeurs
Martin Denny, batterie, choeurs
Johanna Ricouard, chant, clavier
Laure Ricouard, chant, clavier, métallophone

Tracklist :
01 Rivages – 7’13
02 Exquise – 7’10
03 Corps à corps – 7’22
04 La chair qu’ils ne sont pas – 9’41
05 Couleurs – 14’00
06 Un caillou sur la route – 04’23
07 Seul dans la terre – 9’36
08 V comme loVe – 16’02