The Defigurheads – Chaos & Cosmos

2018 –  9 titres – 41’52
Label : 312 music
Style :  Hard Rock’n’Roll
Origine : France, Grand Est, Ardennes (08)
Date de sortie de l’album : 13 avril 2018

Notre avis :


par Mike S.

The Defigurheads ont débuté leur existence il y a 8 ans maintenant à Paris. Depuis, le leader, Florent, s’est installé dans l’Est de la France et s’est entouré de nouveaux musicien pour donner une suite à l’aventure. Mêlant des influences diverses des 70’s, le groupe a su créer son propre son, basé sur une belle énergie et des rythmes pleins de groove. « Chaos & Cosmos », leur nouvel album,  continue de bâtir ce style singulier, grace à des compositions taillées pour la scène.    

The Defigurheads ont enregistré ce nouvel album l’hiver dernier, dans une ferme au milieu des Ardennes transformée, pour l’occasion, en studio d’enregistrement. 9 nouveaux titres à l’énergie brute ont été travaillés avant d’être envoyés en Californie pour le mixage et le mastering par deux pointures du son, Lior Goldenberg (qui a bossé avec Marilyn Manson, Rancid ou encore Crosby Stills, Nash & Young ! et Maor Appelbaum (Faith No More, Treponem Pal, Yes, etc).

L’album débute sur un Blues Rock très roots, avant de prendre de la hauteur et de la force tout au long des presque 5 mn de sa durée, offrant des solos de guitares 70’s. A partir de Serious disease, on entre dans le dur avec un Rock’n’Roll musclé, pur jus, qui mêle l’énergie des Sex Pistols et des Who. La suite est une alternance de caresses (Misery) et de gifles (Rock N Roll Babe), le tout dans une technicité de jeu telle qu’on ressent le plaisir et le sourire des musiciens dans leurs enregistrements…

Par moment, on ressent une certaine forme de juvénilité dans les compositions et dans l’accent franchouillard, qui pourront déranger les puristes, mais la puissance vocale et émotionnelle de certains titres (Before Chaos par exemple) font oublier les petits défauts. Et ce qui est sûr, c’est que la tournée anglaise du groupe en mai confirme que l’intérêt que le groupe suscite déjà outre manche…

Terminant sur un titre orienté plutôt Blues Rock (Little Brother), façon Robert Plant, avec cette voix légèrement éraillée mais perçante, presque déchirante, le groupe confirme son style singulier et son répertoire large. On envie les anglais et les Ardennais qui auront la primeur d’entendre cet album, en version live, au cours du mois de mai, et on espère alors une tournée plus grande…

Loin du désordre stellaire affiché par son titre, Chaos & Cosmos est un album à la puissance canalisée, aux compositions structurées, aux harmonies travaillées. Une belle palette des possibles pour The Defigurheads !


Facebook / Bandcamp

Line up :
Florent : Guitar & vocals,
Marty : Bass,
Cyril : Drums


Tracklist :

  1. Like A Zombie 04:40
  2. Serious Disease 02:51
  3. Schrodinger’s Cat 05:33
  4. Misery 04:41
  5. Rock N Roll Babe 03:51
  6. Ten Minutes 06:26
  7. Before Chaos 05:50
  8. Anger 02:59
  9. Little Brother 05:02

the-defigurheads-tournee-2018