NJP 2017 vignetteLe Hublot

Burning Heads + Sleeppers + Diego Pallavas

Le 12 Octobre 2017 – Nancy (54)

Notre avis :


Le Festival accueillait ce jeudi soir les Burning Heads dans le cadre de leur tournée des 30 ans. La soirée a été lancée de la plus belle des manières avec le rock noisy de Sleeppers et le punk rock de Diego Pallavas.

DIEGO PALLAVAS

C’est avec Diego Pallavas que nous avons le plaisir de débuter cette soirée. La formation originaire des Vosges, menée par Batbat au chant et à la guitare, nous a présenté quelques extraits des 4 albums qui composent leur actif. Le dernier en date s’intitule « En Cavale », sorti au début de l’année 2017. Le set est lancé avec « L’Incendie » et Diego Pallavas enchaîne directement avec « Mulhouse ». La ville est moche, et les gens sont moches… L’ambiance est ainsi mise ! « Fuck’N’Drive » est ensuite lancé à la batterie, nous ramenant à l’album « Série Noire » sorti en 2010. Salut les amateurs de jazz ! Merci beaucoup ! On ne vous dérange pas trop ?! Le morceau suivant s’appelle « L’Hiver » ! Le rythme reste soutenu avec « La Crise » qui amène des applaudissements nourris. Merci ! « Cuba Libre » est ensuite envoyé, suivi d' »Austérité ». Après une nouvelle salve d’applaudissements, le show se poursuit avec « Samedi Soir », « Elle Et Lui » et « Colomba ». Le public reprend en choeur le refrain de « Ma Bouteille » et nous avons droit ensuite à « St Nazaire », toujours sur le même rythme effréné. Merci beaucoup pour votre accueil ! Merci au(x) NJP ! Après la présentation des musiciens, « Vosgian » et « Chantage » sont envoyés. « Diego Pallavas » viendra clôturer le set. Évidemment, comme d’habitude, on vous emmerde profondément ! Merci ! Ciao !

Diego Pallavas 2017

Diego Pallavas : Facebook / Bandcamp

Les photos de la soirée : ici.

SLEEPPERS

Le temps de changer le plateau et les Bordelais prennent possession de la scène. Les hostilités sont lancées avec « Mask », extrait de l’album « Cut Off » sorti en 2012. Ce premier morceau nous immerge dans le rock noisy dans lequel évolue le groupe. L’accueil est chaleureux et une ovation est faite dès le départ. Merci ! On est les Sleeppers et on vient de Bordeaux ! « Keep Focus » est envoyé dans la foulée et amène une nouvelle salve d »applaudissements. Merci ! Nous continuons alors ce show à la croisée de la noise, du metal et du hardcore avec « Blacklisted », « N-Particles » et « Blackout ». Ça va, le son est bon ?!! « 23 – Enigma » est annoncé et les riffs incisifs se poursuivent avec « O.n.e. ». Le morceau suivant s’appelle « Cut Off » ! « Plasma Effect » vient poursuivre le show, suivi de « Hidden Beauties », extrait du dernier album. Merci et bonne soirée à tout le monde ! « Nervous Heredity » viendra clôturer ce set intense, puissant et redoutablement efficace ! Merci, on vous laisse avec les Burning !

Sleepers 2017

Sleeppers : Facebook / Label AT(h)OME

Les photos de la soirée : ici.

BURNING HEADS

Bonsoir tout le monde ! Les Burning Heads lancent le set avec « We Gonna Party », teinté de reggae. Vous allez bien ? « A True Life » est envoyé dans la foulée et nous amène alors sur un terrain beaucoup plus rock. Toujours sur un rythme fou, le show se poursuit avec « Reaction ». Pour les 30 ans, il n’y aura que des chansons d’amour ! « Angry Sometimes » est alors proposé, suivi de « Gray » et « Wrong ». Après une nouvelle salve d’applaudissements, les Burning Heads évoquent la désobéissance civile avec « Disobey ». Le groupe voit le renfort exceptionnel de  Jérémy des Flying Donuts à la guitare pour « Handcuffed », et nous continuons avec « Show The Way » extrait de l’album « Bad Time For Human Kind ». A la vitesse de l’éclair, les morceaux vont s’enchaîner avec des titres comme « Bomb The World », « Competition »… évoquant l’esprit de camaraderie avec les autres groupes… Après des applaudissements nourris, « Hard Drive » est envoyé avant de nous proposer une petite reprise de John Holt avec « Police In Helicopters ». Celle-là, ça fait un petit moment qu’on ne l’a pas jouée. Elle s’appelle « Piece Of Cake » ! Ça dit quelque chose à quelqu’un ?« An 01 », qui ouvre l’album Taranto, est annoncé et les Burning Heads continuent de parcourir leur longue discographie jusqu’à « In My Head » qui aura presque 30 ans ! Le groupe évoque son passage Chez Paulette à cette même époque, un souvenir mémorable apparemment… Nous arriverons petit à petit à la fin du show avec une reprise des Clash : « The Guns Of Brixton », et c’est avec « Hey You » et « No Way » de The Adolescents que nous terminerons cette belle soirée.

Burning Heads 2017 (2)

Burning Heads : 

Pit Samprass (guitar, vocals)
Tomoï (drums, vocals)
JYB (bass, vocals)
Mikiss (guitar, vocals)

Burnings Heads : Facebook / Bandcamp

Les photos de la soirée : ici.

Photos : Dimitri D.