Les TrinitairesLes Trinitaires

Archimède + Eddy La Gooyatsh

Le 13 Mai 2017 – Metz (57)

Notre avis :


De retour sur les routes, Archimède était de passage ce samedi soir aux Trinitaires à Metz. L’occasion de découvrir sur scène les nouveaux morceaux de l’album Méhari. La première partie de soirée était assurée par Eddy La Gooyatsh.

EDDY LA GOOYATSH

Eddy La Gooyatsh est seul sur scène avec sa guitare et communique d’emblée avec le public. Y’a plein de monde… Le set est alors lancé avec « Cache Misère » qui amène des applaudissements nourris. Merci !!! Bonsoir ! Je m’appelle Eddy La Gooyatsh ! Je suis très content que vous soyez venus… Y’a des vieux dans la salle ? Des gens qui auraient pu avoir 20 ans dans les années 30 ? C’est ainsi que « Madeleine » est amené(e)… Après une nouvelle salve d’applaudissements, nous continuons avec « Le Monde » que le public reprend en choeur. L’artiste indique alors avoir égaré sa setlist. A partir de là, c’est le flou dans mon tour de chant… J’espère que vous n’allez pas rater un morceau majeur… Et le show se poursuit avec « Un Hiver À Moitié ».

Eddy La Gooyatsh 1 2017

Se dotant d’une guitare sèche, Eddy La Gooyatsh interroge la salle. Vous préférez une chanson plus molle ? Ou une moins bien, mais un peu plus énergique ? « L’Aube Et Le Frais » et « Trompe La Mort » viennent poursuivre le show, amenant une nouvelle fois des applaudissements chaleureux. Merci, vous êtes très gentils ! Y’a des gens qui sont venus en couple, en se tenant par la main ? C’est « En Cachemire » qui est proposé et qui voit le retour de la guitare électrique. Merci ! La plupart des morceaux sont extraits de l’album Beaurivage sorti l’année dernière ! Les 4 derniers titres joués ce soir figureront sur le prochain album (un livre-disque) prévu en février 2018. Après avoir présenté et remercié les techniciens, Eddy La Gooyatsh clôturera le set avec « Ma période Bleue » et quittera la scène après une belle ovation. Merci beaucoup et bonne soirée !

Eddy La Gooyatsh 2 2017

Eddy La Gooyatsh : Facebook / Twitter / Soundcloud

Artdisto : Facebook / Twitter / Site Officiel

Les photos de la soirée : ici.

ARCHIMÈDE

Archimède prend possession de la scène et le show débute par le ronronnement de la Méhari qui fait partie du décor. Elle est immatriculé 07-AVR-17, rappelant la date de la sortie de l’album. C’est avec « Le Branleur Parfait » que le set est lancé. Bonsoir Metz ! Est-ce que vous êtes prêts pour un petit tour en Méhari ? Direction « Hendaye » ! Le groupe va recevoir une très belle ovation et nous emmène ensuite à Londres avec « Ça Fly Away » ! Des vidéos sont régulièrement projetées. Pour ce morceau, des images de la capitale du Royaume-Uni et des drapeaux anglais sont diffusés. Le public a ensuite l’occasion de chanter « Je Prends ». Merci beaucoup ! Pour draguer les filles comme il se doit, il faut y aller le coeur léger… Nous avons alors droit à « Rien Ne Sert De Courir ». La Méhari qui est derrière va nous emmener partout en voyage ! « Toi Qui Peines Au Bureau » nous montre des vidéos de palmiers, avant un morceau disco rock : « Je T’Aime Low Cost ». La salle claque des mains.

Archimède 1 2017

Cette chanson, qui n’est pas autobiographique, s’appelle « Accroche-toi » ! Ça va toujours ? Dès les premières notes, le public reconnaît « Julia » et chante en choeur. Lancé à la guitare sèche, « Toujours Plus Con » vient poursuivre le show. Fred et Nico se retrouvent seuls sur scène pour nous emmener « Au Marché Des Amandiers », la place des déconvenues, la place de chagrins amoureux… La Méhari voyage aussi dans le temps et voilà « Les Premiers Lundis De Septembre » avec la projection de photos de Fred et Nico enfants. Tous les musiciens font ensuite leur retour pour « Fils De » et « L’Été Revient ». Merci Metz ! On vous emmène « Rue De La Joie » à bords de notre petite Méhari… Une chanson d’amour, une chanson de rupture est ensuite proposée : « La Joie De Rompre » que le public chante également.

Archimède 2 2017

Le groupe quitte alors la scène et revient après un rappel chaleureux avec « Je Singe Le Monkey ». Merci les Trinitaires ! C’est la 3ème ou la 4ème fois qu’on vient jouer ici. C’est toujours un plaisir de venir en Lorraine ! Merci pour l’accueil chaleureux ! Voici tout ce qu’on vous souhaite : « Le Bonheur » ! Archimède reçoit une nouvelle ovation et les mains sont en l’air pour « Les Petites Mains ». Le groupe salue la salle sous les acclamations ! Les protagonistes quittent la scène et vont revenir une nouvelle fois, vu l’ambiance de folie ! « Je T’Aime Low Cost » sera joué une seconde fois et viendra terminer cette très belle soirée. Merci du fond du coeur Metz ! Et à tout de suite ! Comme à son habitude, le groupe viendra à la rencontre du public, prendra le temps de discuter et se prêtera au jeu des photos. Une très très belle soirée aux Trinitaires !

Archimède 3 2017

Archimède :

Nicolas Boisnard au chant.
Frédéric Boisnard à la guitare.
Daniel Marsala à la guitare.
Olivier Ferrarin à la batterie.
Julien Zanetti à la basse.

Archimède : Facebook / Twitter / Soundcloud

Les photos de la soirée : ici.

Photos : Dimitri D.