The Somnambulist – Quantum Porn

2017 – 16 titres – 34’29
Label : Slowing Records
Style : Rock Prog / Post / Alternatif / Indus
Origine : Italie / Allemagne, Berlin
Date de sortie de l’album : 19 mai 2017

Notre avis :


Par Mike S.

Y-a-t-il un lien possible entre la physique quantique, la pornographie et le Rock ? C’est ce que tente de démontrer THE SOMNAMBULIST au travers des 16 titres de ce long nouvel album “Quantum Porn”, littéralement Porno Quantique, dans lequel le groupe s’amuse à replier le temps sur lui-même, mêlant ainsi le passé, le présent et l’avenir dans un seul et unique espace temps musical. 

4 parties distinctes comprenant 4 titres chacune. Les 4 parties portent des lettres grecques : « π » /« ε » / « ϕ » / « Υ »  (Pi, Epsilon, Phi , Upsilon), histoire de vous mettre dans l’ambiance, vous conduire progressivement dans l’infiniment petit des atomes et des particules, et aborder la théorie de la relativité musicale.

Car la musique de The Somnambulist ne situe pas dans un espace temps classique, elle ne se contente pas d’être actuelle, futuriste ou même Revival. Elle est tout à la fois, plongeant ses racines aussi bien dans la musique psychédélique 60/70 de David Bowie ou de Led Zeppelin, que dans les tumultes paysages apocalyptiques de Tool, Live ou de Korn faisant ainsi coexister plusieurs genres dans un même corps – céleste.

C’est une expérience assez unique en son genre, dans laquelle les Dieux rencontrent les Diables dans des banquets dignes d’une soirée chez les Vikings, le temps prend des libertés, s’accélérant ou ralentissant aux rythmes des percussions épileptiques de Valentin Schuster  et les guitares voient leurs manches se dédoubler, sous les doigts habiles de Thomas Kolarczyk. Dans ce balai post-moderne, Marco Bianciardi affiche une voix grave, virile et inquiétante et se charge d’ajouter ce qu’il faut de sample, pour achever le décor sans âge – un brin loufoque dans le clip – de la musique de The Somnambulist, comme sur cet interminable Sundrum Ln (8’22).

Webserie imaginée par  The Somnambulist pour la sortie de Quantum Porn.

The Somnambulist donne naissance à une extension plutôt magistrale du EP Unbegotten déjà sorti fin 2016. Un album à la fois puissant et profond, ni trop, ni pas assez, bien comme il faut.


Line up :

Marco Bianciardi (vocals, guitar, sampler),
Thomas Kolarczyk (electric and double bass),
Valentin Schuster (drums and percussions).

Tracklist :

1. Transverberate
2. Deeply Unutterable & Unimpressed
3. The Unmanned Song
4. Unbegotten
5. The Grand Anthem of the Unnoble Nation Of…
6. Goddamnland
7. The Slowing Clock
8. Ronald Stark
9. Resume Where God Has Stopped
10. Scurf
11. A Ten Thousand Miles Long Suicide Note
12. Sundrum Ln
13. Ultramarine Blues
14. The Science of Hidden Purposes
15. Revolution in Yr Tongue
16. Green Ice