Gliz – Only sunday EP

2017 – 5 titres – 21’13
Label : Youz Prod
Style : Rock/Folk/Pop
Origine : France, Bourgogne-Franche-Comté, Ivrey (39)
Date de sortie de l’album : 14 avril 2017

Notre avis :


Par Mike S.

Après s’être fait connaitre avec un premier EP en 2015 et un sélection aux Inouïs du Printemps de Bourges, GLIZ poursuit son aventure en sortant cinq nouveaux titres sur ce second EP baptisé Only Sunday. Avec tout ce qu’il faut pour susciter la curiosité.

« Le groupe n’a peur de rien, se moque des codes, des cases et envoie une musique riche, unique et saisissante ». Il n’en faut pas plus pour pousser la curiosité d’un amateur des chemins non balisés. Et contrairement à bien des promesses électorales, cet engagement n’est pas usurpé. Ce nouvel EP nous balade, à proprement parlé, tout au long du disque et à l’intérieur même des chansons.

On y découvre d’entrée un OVNI, Only Sunday, qui navigue entre Pop et Folk avec un petit côté Roots que Jack White aurait pu lui même envisager dans ses nombreuses errances musicales. Surtout quand le titre prend une couleur plus Rock encore à mi-parcours, à grand renfort de guitares aux accents Blues Rock. Au final, un titre chaloupé qui pourrait devenir très rapidement incontournable, avec son refrain fait pour faire carrière dans une publicité pour un produit bio ou une voiture propre.

Way back lui emboîte le pas avec cette même indolence, faussement Rock, sauf là encore, en fin de piste, quand les éléments se révoltent autour de la voix de Flo.  In the Garret, plus Rock dans l’esprit, est aussi plus épuré. Il vient en préambule de Passacaglia, qui nous offre le titre le plus roots du EP, rappelant pour l’occasion, un groupe qui n’est pas forcément resté dans les annales, et pourtant… Alabama 3. (à redécouvrir avec leur version d’Hotel California sur La Peste).

L’EP se termine en toute beauté, avec 21 13, un titre qui ne représente rien d’autre que la durée total du disque et qui nous embarque à nouveau dans une drôle de Pop Rock bigarrée aux couleurs multiples et aux orchestrations des plus originales jusqu’aux orgues omniprésentes en bout de course, insistantes, débordant parfois la voix, puis débordées de nouveau par le chant pénétrant. Superbe !

Un EP de Pop Folk à la fois roots et radieux ! Only sunday a tout pour faire passer GLIZ de l’ombre à la lumière ! Accrochez vous, vous y êtes presque !

Site officiel / Facebook


Line up :
Flo  : electric-banjo / chant
Mitch : batterie
Tom :  tuba

Tracklist :
01- Only sunday
02- Way back
03- In the Garret
04- Passacaglia
05- 21 13


A redécouvrir, le premier EP, Better days :