Le Hublot 2017Le Hublot

Madball + DCA

Le 11/03/2017 – Nancy (54)

Notre avis :


L’Association Live ! nous proposait ce samedi soir une très belle affiche avec les new-yorkais de Madball, groupe culte de la scène NYHC, et une belle première partie assurée par DCA.

DCA

Le groupe prend possession de la scène et lance les hostilités avec « Cult ». Les déflagrations se poursuivent avec « 692540 », et une dédicace est faite à tous les potos qui sont venus de Metz ! Nous avons alors « 57 ». Ça fait plaisir de voir autant de monde !!! Après des applaudissements nourris, DCA remercie Live ! de les avoir fait jouer ce soir. Ok ! Est-ce que vous êtes chauds ?!! Le set se poursuit avec « Brainfuck » et « Unmerge ».  Allez, il nous reste 2 morceaux, et on vous laisse avec les grands ! « Supreme » est alors annoncé. Merci !!! A la prochaine Nancy !!! Celle-là est un peu plus vieille… C’est « Three Rows Of Teeth » qui nous amène à la fin du show. Originaire de Metz, DCA évolue dans le beatdown hardcore et compte à son actif un premier LP intitulé « UPSURGE », sorti chez Knives Out Records. Un son lourd et puissant, avec de belles accélérations de rythme.

DCA 1

DCA : Facebook / YoutubeSite Officiel / Label

Les photos de la soirée : ici.

MADBALL

Une petite intro annonce le début du show, et Madball prend possession de la scène. Nancy, comment allez-vous ?!! We are Madball !!! Le set est lancé avec « Hardcore Lives », et le public saute d’emblée sur « Smell The Bacon » et « We The People ». Merci beaucoup !!! Thank you for coming ! You have a good time ?!! L’enchaînement se fait avec « Get Out », « Can’t Stop, Won’t Stop » et « Lockdown ». Madball fait chanter le public sur « DNA ». Le show se poursuit avec « Set It Off » de l’album éponyme sorti en 1994. Les titres vont ainsi se succéder avec la même fougue et la même énergie : « Down By Law », « Never Had It », « Across Your Face » et « Face To Face ». La déferlante continue avec « Streets Of Hate », « All Or Nothing » et « Infiltrate The System ». Devant un public conquis, Madball envoie « Look My Way » qui voit les poings se lever dans la salle. Freddy Cricien continue de parcourir la scène d’un bout à l’autre. Le groupe reçoit une ovation, et « It’s My Life » d’Agnostic Front est envoyé. Le micro est tendu au public qui chante. « Pride » vient poursuivre le show, et nous arrivons petit à petit à la fin du set avec « Heavenhell », « Doc Marten Stomp » et « Hardcore Still Lives ». Madball reçoit une nouvelle ovation et quitte la scène rapidement, sans rappel. Une très belle prestation, très énergique. Une peu courte à notre goût. Nous en aurions bien repris quelques morceaux…

Madball 1

Madball :

Freddy Cricien au chant.
Hoya Roc à la basse.
Mitts à la guitare.
Mike Justian à la batterie.

Madball : Facebook / Twitter / Youtube / Site Officiel

Les photos de la soirée : ici.

Photos : Dimitri D.