La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Articles archivés

Matmatah - La Cerise - 2007-05-06 21:38:49

Matmatah – La Cerise
2007 – 11 titres

Style : Rock
Label : Barclay

Note : 7.5/10

Le nouvel album arrive dans les bacs sans trop de surprise. C’est le 4e album. On ne l’attendait pas forcément. Il faut dire que le précédent nous avait un peu refroidi… Trop sage, trop poli(s).
Archi Kramer ne laisse pas grand souvenir dans la mémoire du Rock Français.
Alors, évidemment, on se dit que les choses ne risquent pas d’aller en s’améliorant. Et La Cerise, premier single extrait de l’album éponyme ne vient pas me faire mentir. Tres conventionnel, consensuel, formaté au possible, la Cerise apporte les mêmes défauts que le précédet single (Au conditionnel), malgré un sujet des plus intéressant (la vie apres la mort) et un clip excellent.
Pire, Entrez dans ce lit réduit un peu le métronome, et offre une ballade millieuse rythmé par un piano emprunté à Pascal Obispo (et donc à Polnareff ;-).
Pourtant, l’album n’est pas pour autant à jeter aux orties. Et ces deux titres relèvent de l’exception. Ce quatrieme album recelle au contraire de petites perles étonnante et brillantes :
Le Festin de Bianca revient sur les rythmes de Rebelotte et plonge le groupe dans les racines de ses influences.
Il en va de même avec le She’s had a hold on me ou Basta les Aleas. Crépuscule Dandy nous offre les rythmes Festnosiens du premier album, digne de Lambé an Dro ou l’Apologie.
Dans cette chronique catalogue, j’ajouterai La Serpenta Del Barrio qui offre des airs hispaniques et un traitement de la voix qui rappelle à n’en pas douter le travail de la Mano Negra
Le groupe n’en oublie pas pour la musique qu’ils aiment, celle qui vient de là , qui vient du… avec Pony The Pra. L’album se termine sur une derniere ballade, beaucoup plus fréquentable que la premiere, sombre, chuchotée, la chanson s’habille d’une belle couleur rougeoyante de Sax, semblant montrer la voie au groupe et à ses fans de demain.
Sous la Cerise se cache le plus beau et délicieux des gâteaux. Soyez gourmant mais laissez la Cerise aux autres.
Mike S.


Retour à la liste des archives
 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox